AdivBois s'expose

Source:
Fordaq JT
Visites:
618
  • text size

AdivBois accueillait le 7 au soir à Paris aux Récollets. Au programme, la présentation de cinq opérations et une table ronde de promoteurs. A son habitude, il s'agissait de distribuer la bonne parole au milieu des décideurs hésitants, pas de soupeser les atouts comparés de telle ou telle technique constructive. Entretenir la flamme en attendant que les démonstrateurs sortent de terre, ce qui peut il est vrai durer encore quelques années dans certains cas. 

L'approche choisie était éclectique, pas de priorité aux projets PUCA ni même associés AdivBois, une volontaire dispersion géographique, et différents stades d'avancement. Explication : l'essentiel était sans doute de rassembler cette denrée rare que sont les promoteurs, Kaufmann et Broad pour le projet Sequoia'h de Nancy, Ywood Nexity pour une opération à Nice, Quartus pour Opalia à Paris, Eiffage pour Hyperion et Woodeum pour le projet de la porte de Brancion à Paris. Opalia est livré et plutôt connu désormais, Hyperion a déposé le permis de construire, l'état d'avancement du projet de la Porte de Brancion n'a pas été précisé mais au moins, il a été acquis par Gecina, tandis que celui de Nancy en est encore clairement à l'esquisse. Le projet niçois devrait être livré dans un an. 

Il est toujours agréable d'entendre l'architecte Jean-Paul Viguier, Steven Ware, de découvrir l'agence Hardel Le Bihan ou l'agence Souto de Moura. Le principal intérêt de l'exercice résidait cependant dans la présence conjointe des promoteurs avec un effet masse certain, Woodeum se retrouvant en bonne compagnie. En special guest, Sophie Rosso de Quartus Tertiaire, qui déclarait avoir quitté Bouygues Immobilier au moment où le projet de tour Enjoy aux Batignoles basculait vers le bois, pour rejoindre les services de M. Missika à Paris, et retourner plus récemment dans l'immobilier dans la nouvelle structure Quartus Tertiaire, impliquée dans l'opération Bédier Est (Opalia) qui selon Steven ware donne toute satisfaction à ses éminents occupents de la direction parisienne de l'immobilier et du patrimoine.  

Sophie Rosso, la femme de la table ronde, n'a pas fait de la figuration, mais souligné l'intérêt de Quartus Tertiaire pour la prise en compte de l'énergie grise, de la démontabilité et du réemploi des composants d'un projet. D'ailleurs, deux projets actuels de Quartus Tertiaire sont en bois et Quartus Tertiaire va adhérer à AdivBois. A tout point de vue, avec Sophie Rosso et Quartus Tertiaire, on se place sur le plan du concret. 

Jacques Bouillot, le directeur du développement d'Eiffage, est un homme clé à la fois par le poids d'Eiffage, major et accessoirement promoteur, mais aussi par sa connaissance des enjeux de la construction bois. Et plus précisément des enjeux qui lui semblent prépondérants, à savoir l'acoustique, la tenue au vent AEV, le feu, le sismique. Il a fait réaliser des séries d'essais acoustiques, et se passe volontiers pour l'opération Hyperion d'un essai Lepir II. 

 Le compte-rendu par AdivBois

Postez un commentaire
Afficher 1 commentaires:

Catherine Larqué
Catherine Larqué
"Sophie Rosso, la femme de la table ronde, n'a pas fait de la figuration"?? Quel est le sens de cette expression? En tant que femme j'ai du mal à saisir... Pouvez-vous nous éclairer ?